Connexion: BIENVENUE, VISITEUR
Login:   Mot de Passe:
Inscription:
panier
Le Catalogue

Sécurité des transactions

   

Le paiement par carte de crédit est assuré par Le Petit Rémouleur et BNP-Paribas, reconnu pour sa fiabilité en matière de transactions sur Internet.

La transaction qui se fait entre vous et Le Petit Rémouleur est totalement cryptée (SSL) comme vous l'indiquent les symboles

situés dans la barre de statut de votre navigateur lors de la phase de paiement. Les informations bancaires que vous donnez, cryptées sur votre propre ordinateur, ne circuleront jamais en clair sur Internet.
De plus, aucun numéro de carte bancaire n'est stocké chez Le Petit Rémouleur

3DSecure a été inventé pour éviter les paiements frauduleux par carte bancaire (numéros de carte volés par exemple), afin de réduire les fraudes chez les commerçants et de sécuriser les paiements des clients. Il permet de vérifier que le porteur de la carte et le tiers effectuant un règlement en ligne sont une seule et même personne, tout cela afin d'accroître la sécurisation des paiements en ligne.
Ce système est appelé 'Verified by Visa' chez Visa, et 'SecureCode' chez Mastercard

L'AVARIC

Une création exclusive de notre coutellerie, un rappel de l'histoire d'Avaricum* (Bourges) des Bituriges** et du Berry. L'AVARIC est fabriqué par les meilleurs artisans, sa finition à la main, ses matériaux nobles et de haute technicité ainsi que son fonctionnement sont des critères que nous avons voulu de qualité extrême. 


                

Sa forme étrange rappelle un peu le Canifier par son manche et le couteau du Berry par sa lame arrondie. Mais là s'arrête la comparaison car il est unique et ne ressemble à aucun.C’est le fruit d’une mûre réflexion de la coutellerie Boyer.
 
                              

Après plusieurs dessins, essais et prototypes, les premiers modèles sont présentés au public en mai 2011.
 
                                  


En position fermée, le corps rappelle la forme d’une barque. L’étrave est pointue et la proue arrondie comme un bouclier où seule dépasse la pointe de lance, symbole du guerrier Biturige debout sur les remparts, face aux légions Romaines.La lame est en bout arrondi comme le couteau du Berry mais avec une pointe aux deux tiers pour une coupe idéale sur plat. 
Le tranchant de finition parfait est terminé vers le talon par un creux pour une optimisation idéale de réaffûtage.
 
                                         

L’AVARIC est prévu pour être ouvert et fermé d’une seule main.La lame d’une épaisseur de 3 mm, est en acier spécial semi inox N 690 C brut de trempe à 1,07% de carbone, dureté 58 à 60 HRC.
 
                                                          
La lame a une émouture plate et un tranchant rasoir, sa  finition est polie miroir.Cet acier a une excellente tenue de coupe dans le temps et une meilleure facilité de réaffûtage.La lame est fixée par un axe vissé de 5 mm avec 2 rondelles de téflonã. En position ouverte, elle est maintenue par un liner alors que le talon vient en butée sur un pion de blocage fixé entre les deux platines. Une bille est fixée sur l’extrémité du liner  pour une meilleure rotation sans frottement et  pour bloquer la lame en position fermée, celle ci venant se positionner dans un trou en fin de course.

     Les marais de Bourges     Gamme couteau avaric  Gamme en stock

*AVARICUM Dans l’Antiquité, la ville se nommait Avaricum « le port sur l’Yèvre » (le nom celte étant *Avariko- qui se retrouve dans le nom de la rivière Yèvre, Avar). Au ve siècle av. J.-C., Bourges voit le développement d’une vaste agglomération proto-urbaine étendue sur plusieurs dizaines d’hectares et en contact étroit avec la Méditerranée (Marseille, Golasecca, Etrurie padane, etc.). La publication récente des fouilles réalisées dans le quartier Saint-Martin-des-Champs permet de mieux comprendre l’importance des activités artisanales dans le cycle de développement socio-économique observable à cette époque de l’extrême fin du 1er âge du Fer. Des tombes riches, comme le grand tumulus de Lazenay, manifestent par ailleurs la puissance de l’aristocratie biturige contemporaine.

Les siège d'Avaricon (Avaricum) cité des Bituriges Cubes : Les troupes romaines qui commençaient à souffrir de la faim mirent le siège devant Avaricum, seule cité que les Celtes n'avaient pas incendiée, croyant la ville imprenable. Les premiers assauts furent une série d'échecs pour les Romains de nombreuses tours de siège furent incendiées, les assiégés creusèrent également des galeries souterraines qui provoquèrent l'effondrement de tours et de fortifications romaines. De son côté, Vercingétorix s'appliqua, avec sa cavalerie et son infanterie légère, à détruire tous les convois de ravitaillement destinés aux Romains. Mais après plusieurs jours d'échecs, les Romains profitant du mauvais temps, parvinrent à entrer dans la ville et à s'en emparer.

Au terme du siège, la population de la ville fut massacrée, César déclara à ce propos : « Personne ne pensa au butin. Excités par le souvenir du carnage de Cénabum et par la fatigue du siège, ils n'épargnèrent ni les vieillards, ni les femmes ni les enfants ». Seulement 800 des 40 000 habitants d'Avaricum sortirent vivants de la ville.

**Les BITURIGES CUBES Les Bituriges Cubes (Lat. bituriges cubii, grec. Βιτούριγες οἱ Κοῦβοι) étaient un peuple gaulois qui occupait un territoire correspondant approximativement à l'ancienne province du Berry. Leur capitale était Avaricum, aujourd'hui (Bourges). Leur nom, d’où sont issus les toponymes Berry et Bourges, signifie « les rois du monde » de « Bitu » Monde et « rix » roi. Ils faisaient partie des peuples de Gaule Celtique, puis ils furent intégrés à la Gaule Aquitaine après la conquête romaine et les réorganisations administratives effectuées à la suite de celle-ci. Lors de la guerre des Gaules, ils étaient membre de la Confédération Eduenne, en tant que clients des Eduens.

Gamme en stock

Biturige se traduit aussi :Bi (être) tur (voyage) rige (royaume), « le territoire de ceux qui voyagent ».